Franck RIESTER © Joël Saget AFP

Franck RIESTER © Joël Saget AFP

Riad SATTOUF © Alexandre Isard - Paris Match

Riad SATTOUF © Alexandre Isard - Paris Match

Dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la Francophonie qui aura lieu du 16 au 24 mars 2019, et à l’initiative de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF, ministère de la Culture), l’UNION Francophone s’engage dans le combat contre les « INFOX » en organisant le concours des « Jeunes talents francophones de la publicité » issus de la rive sud de la Méditerranée.

Paris, le 8 mars 2019 – La thématique « Stop aux infox » choisie pour ce concours a pour objectif de faire porter par la langue française les grands enjeux du monde contemporain et de mettre la création publicitaire au service de la lutte contre les fausses informations. L’objectif est de réaliser la campagne publicitaire permettant de mobiliser les citoyens contre les dangers de la manipulation de l’information. Pour lancer officiellement la Semaine de la langue française et de la francophonie, Franck RIESTER, ministre de la Culture, accompagné de Riad SATTOUF, célèbre auteur de bandes-dessinées et parrain de l’événement, ont choisi de rencontrer ces jeunes talents créatifs lors de leur première session de travail le lundi 18 mars.

Les infox sont au cœur des préoccupations du ministre de la Culture, garant d’une information de confiance. Le terme « infox », destiné à supplanter le terme « fake news », fera l’objet d’un traitement particulier à travers ce concours dédié à de jeunes talents créatifs de moins de 30 ans du monde francophone. Encadrés pendant 48h, les 18 et 19 mars, par deux publicitaires suisse et libanais reconnus, ces jeunes talents vont rivaliser pour créer la meilleure campagne publicitaire contre les infox. Les médias partenaires de l’opération se sont engagés à accompagner la diffusion et la production finale des meilleures créations. Une petite vingtaine de jeunes talents a été identifiée. Leurs parcours sont disponibles sur le site www.stopauxinfox.fr.

Plusieurs personnalités du monde de l’information et des médias composent le jury, dont les parcours sont également disponibles en ligne. La délibération du jury aura lieu le 20 mars au matin, Journée internationale de la Francophonie et Journée de la langue française dans les médias audiovisuels. Elle sera suivie d’une remise des prix au siège de France Télévisions le même jour à 12 heures 30.

« Au moment où la liberté de communiquer n’a jamais été aussi importante, la crédibilité de l’information commence à être mise en doute »

déclare le Président de l’UNION Francophone, Christian CAPPE.

« L’opinion doit être consciente du danger que peuvent constituer les infox ! »

Le projet est soutenu par le ministère de la Culture (Délégation générale à la langue française et aux langues de France), le ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères, l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité (ARPP) et l’Union Des Entreprises de Conseil et Achat Media (UDECAM).